Vanina Géré

Artemisia Gentileschi Judith Décapitant Holopherme Capodimonte Naples 1612-14 158,8 x 125,5 cm.

Nourri de l’histoire de l’art féministe, des études afro-américaines, de la sociologie de l’art mais aussi de bande dessinée lesbienne underground, le travail de Vanina Géré examine la capacité de certaines pratiques artistiques à porter des aspirations politiques, avec une prédilection pour les œuvres polarisantes. Cette conférence présentera les recherches de Vanina Géré depuis sa thèse sur l’œuvre de la pasticienne afro-américaine Kara Walker jusqu’à ses incursions dans les écrits de l’activiste queer Sarah Schulman – et ses digressions dans des sujets loufoques comme le lapin dans l’art. La conférence mettra également en avant la manière dont l’enseignement a affecté la recherche de Vanina Géré, et évoquera ses tentatives de construction d’une pédagogie féministe émancipatrice en école d’art.

Vanina Géré est professeure d’histoire de l’art à la Villa Arson.