Le langage des formes 2018-19

Dans son livre La mémoire et les rythmes, l’anthropologue André Leroi-Gourhan analyse que l’apparition du langage coïncide avec le développement de la technique (les outils manuels) et l’art de la figuration : « l’homme fabrique et figure ».
Parler et dessiner sont des apprentissages presque simultanés, si bien qu’il est difficile de dissocier communication et représentation. Certainement due à cet enracinement, la pratique de l’écriture continue d’occuper une place importante dans le travail de nombreux plasticiens en se manifestant à travers des textes critiques, poèmes, manifestes, médiation, etc.
L’ekphrasis est un des plus célèbres exemples de ce rapport entre écriture et pratiques plastiques. Ce terme apparu pendant l’antiquité, a pu revêtir différentes significations, mais a toujours été lié à une fonction descriptive dont le projet est de remplacer l’œil par l’esprit, par la traduction verbale d’une représentation visuelle, jusqu’à tenter de se substituer à l’œuvre. Ces textes poétiques, ont d’ailleurs pu parfois se passer d’œuvres existantes.
Si la notion d’ekphrasis semble avoir presque entièrement disparue, la pratique de l’écriture n’a pas déserté pour autant le champ des arts plastiques. Les artistes continuent à produire des textes, mais aussi des récits qui accompagnent les œuvres.
C’est aux récits et aux textes poétiques que l’on s’intéressera et aux rapports qu’ils peuvent entretenir avec le travail plastique. En effet, certaines œuvres sont construites comme de véritables récits, elles peuvent se raconter. Il arrive aussi que ce soit l’expérience de l’artiste, le processus mis en place, qui peut prendre l’allure d’une histoire.
Aucune hiérarchie entre texte et « objet » n’est imposée. Le texte, ou récit, pourra être produit en amont ou venir à la fin. Un texte, un poème, un récit peut motiver le travail d’atelier et inversement, ou même s’alimenter progressivement. Il s’agira d’aborder le texte et l’objet dans une relation où ils seront nécessaires l’un à l’autre. Un texte peut rendre visible ce qui ne l’est pas dans une œuvre et réciproquement une œuvre peut créer un hors champ au texte.
Les « objets » produits devront mettre en œuvre les techniques abordées dans l’atelier : modelage, moulage, estampage, tirages en plâtre.

Tacita Dean, Dora García, Mark Manders, Simon Starling, Robert Smithson, Oscar Tuazon, Johannes Wald