Le centre

Le centre (par Quentin Spohn)
et ses marges (par Katrin Ströbel)

Les cours de cet atelier s’inscrivent en complément de ceux de Katrin Ströbel et sont avant tout consacrés au dessin d’observation. Il s’agit dans un premier temps d’apprendre à voir, et d’essayer de retranscrire ce que l’on voit. Différents sujets seront abordés au cours de l’année : personnages, paysages et objets. Pas de support photographique sur lequel s’appuyer, l’ensemble des dessins sont réalisés sur le vif, l’essentiel étant d’apprendre à traduire sur un support bidimensionnel quelque chose en trois dimensions. Les étudiantes et les étudiants s’initient à construire un dessin, composer, respecter les proportions, les valeurs et la perspective, ainsi qu’à traduire les matières et textures. Les supports sont libres, de même que les techniques, au choix des étudiantes et des étudiants, qui sont invités à expérimenter et tester de nouveaux outils au cours de l’année. Les dessins peuvent être réalisés dans des temps assez longs, ou se rapprocher de forme plus courte comme le croquis.

Parallèlement à ce cours, les étudiantes et les étudiants sont invités à tenir un carnet personnel.