initiation à la peinture

L’initiation aux procédés de peinture du premier semestre passe par l’apprentissage des différents matériaux essentiels à cette discipline. Les premiers cours sont dédiés à la découverte des différentes qualités de textiles propres à être enchâssés, les toiles de coton, cotons américains, de lin plus ou moins fin, mais également des matières synthétiques ou métissées. L’étudiante ou l’étudiant apprend également à enchâsser une toile en se servant des différents outils nécessaires à cet exercice (pince à tendre, agrafeuse, dégrafeur). Une fois sa toile tendue, l’étudiante ou l’étudiant expérimente l’ensemble des produits dédiés à l’enduction de la toile : la colle de peau de lapin pour l’encollage, le gesso pour les finitions ainsi que différents types de gels acryliques. Il est également appris à chacune et chacun comment discerner les différents types de pinceau et à leur reconnaitre une utilisation propre. Une fois la gestuelle et la mécanique des processus de préparation du support assimilé et appliqué, l’étudiante ou l’étudiant peut se consacrer à la réalisation d’un motif qui passe par plusieurs étapes techniques et réflexives. En effet, chacune et chacun est amené à penser par l’intermédiaire d’importants enjeux picturaux contemporains la réalisation d’un motif en frise suivant le principe du all over. Ainsi un travail de recherche picturale et de réflexions théoriques encadrées par le professeur doit être posé par chaque étudiante et étudiant pour l’élaboration du sujet. L’étudiante ou l’étudiant est alors amené à réaliser un aplat de couleur acrylique et apprend par là le bon maniement du pinceau et la juste préparation de la peinture. Le cours s’applique également à faire savoir comment utiliser correctement les outils de découpe numérique sur papier autocollant (une approche manuelle sur adhésif est également envisageable).

Évaluation : contrôle continu, adéquation des moyens choisis et qualité de leur mise en œuvre en rapport avec le projet initial validé par le professeur.