Audium

Approche théorique : étude des cultures sonores dans l’art contemporain.

Approche plastique : programme d’observation audio appuyé sur l’expérience bidimensionnelle et tridimensionnelle des espaces et des volumes (observation des environnements sonores, initiation acoustique et technologique).
L’œuvre sonore et son dispositif.
La pratique phonographique (l’écoute et la mise en espace, le rôle de la propagation et la place de l’auditeur).
Programme d’initiation animé en groupes de travail (captation sonore en extérieur et studio, montage et mixage, synthèse analogique).
Séances dédiées à des projets personnels ou collectifs.

Exercices : Le sujet est donné aux étudiant·e·s au début du 1er semestre.
Le rendu des projets est prévu pour la fin du 2e semestre.

L’appréciation vaut pour la pratique plastique, la méthodologie de travail, les qualités
techniques et la mise en œuvre.

Bibliographie indicative
Jonathan Sterne, Une histoire de la modernité sonore, La Découverte
Juliette Volcler, Contrôle – comment s’inventa l’art de la manipulation sonore, La Découverte
Critique n°829-830, Musique, violence, politique
Michael Nyman, Experimental Music, Cage et au-delà (Cambridge 1999), éditions Allia, Paris, 2005
Edwin Prévost, No Sound Is Innocent, AMM and the practice of self-invention, Essex, Metamusical
narratives : essays, Copula, 1995
Robert Bresson, Notes sur le cinématographe, Éditions NRF
Darò Carlotta, Avant-gardes sonores en architecture, Les presses du réel
Revue Tacet, Haute école des arts du Rhin
Alex Ross, The Rest is Noise, Actes Sud
Max Feed, œuvre et héritage de Max Neuhaus, Institut Supérieur des Beaux-Arts de
Besançon