Beau jeu – Grand geste 4 et 5

Approches spécifiques, sous la forme d’ateliers de recherche et d’aide au développement de projets personnels. Réflexions sur le dialogue entre l’œuvre et les dispositifs scénographiques d’exposition.
Collaborations multipistes avec les divers modules d’enseignement du pôle numérique (vidéo, cultures numériques) et d’autres pratiques (sculpture, dessin, peinture, etc.)

Accompagnement des diplômes et de l’élaboration du mémoire.

Accompagnement de workshops et séminaires.

Des séances d’écoute d’œuvres sonores et de musique contemporaine sont régulièrement programmées à partir de la sonothèque du studio son.

Bibliographie indicative
Jonathan Sterne, Une histoire de la modernité sonore, La Découverte
Juliette Volcler, Contrôle – comment s’inventa l’art de la manipulation sonore, La Découverte
Critique n°829-830, Musique, violence, politique
Michael Nyman, Experimental Music, Cage et au-delà (Cambridge 1999), éditions Allia,
Paris, 2005
Edwin Prévost, No Sound Is Innocent, AMM and the practice of self-invention, Essex, Metamusical
narratives : essays, Copula, 1995
Robert Bresson, Notes sur le cinématographe, Éditions NRF
Darò Carlotta, Avant-gardes sonores en architecture, Les presses du réel
Revue Tacet, Haute école des arts du Rhin
Alex Ross, The Rest is Noise, Actes Sud
Max Feed, œuvre et héritage de Max Neuhaus, Institut Supérieur des Beaux-Arts de
Besançon